Aug 6, 2013

Elle s'arrose de nuit


Khaled Sulaiman















Dans son silence,  son jardin 
je me penche vers son corps.
Son souffle pénètre l'espace
Et aussi mon coeur.
Elle s'arrose de nuit,
Et s'allonge sur le tapis d’un fort plaisir
Entre son regard et sa pensée
Il n'est pas facile de bâtir un pont
Elle envahit les empreintes du jardinier
S’endort dans mes bras
Un fil de son sourire m'attire vers le ruche de ses lèvres
Tu es un orphelin, dit-elle
Laisse-moi découvrir le goût de ce petit pain.
Elle me serre encore
Et je suis le sentier de la famine
Je suis un orphelin de son odeur
Mais, je m'ennuie de son absence dans sa peau
Assoiffé, l'amour n'arrive jamais au bout.
2011 Kurdistan

No comments:

Featured Post

ندرة المياه تهدّد الشرق الأوسط.. والعراق على الخط الأحمر

خالد سليمان  يشير مدير المعهد العلمي للبيئة في جامعة جنيف مارتن بينيستون إلى ذوبان شبه كلي لثلوج جبال الألب نهاية القرن الحالي، حيث ...